Sign in / Join

Comprendre le calcul des chevaux fiscaux : comment calculer le nombre de chevaux fiscaux sur un moteur de 130 chevaux ?

Tout véhicule dispose de ses propres chevaux fiscaux qui influencent sur l’assurance de la voiture. C’est pour cela qu’il est recommandé de chercher à comprendre comment se fait le calcul des chevaux fiscaux. Ainsi, combien de chevaux fiscaux pour 130 chevaux ? Décryptage dans cet article.

Qu’entend-on par chevaux fiscaux ?

Avant de dire combien de chevaux fiscaux valent 130 chevaux, il est important de dire concrètement ce qu’on entend par chevaux fiscaux. En effet, les chevaux fiscaux équivalent à la puissance du moteur d’une voiture et sont connus sous le nom « CV ». Par contre, certains préfèrent utiliser l’appellation « puissance fiscale » pour les désigner. Les chevaux fiscaux s’expriment en kilowatt.

Lire également : Aventure insolite : traverser le tunnel sous la Manche en moto

Quant à la projection du dioxyde de carbone, elle s’énonce en gramme par kilomètre. Ainsi, pour déterminer la valeur des cheveux fiscaux d’une voiture, il faut recourir au Code de la route. Cela est dû au fait que des formalités et des règles ont été établies par certaines organisations et le Code de la route. Rappelons que les cheveux fiscaux d’une automobile permettent de se faire établir la carte grise.

Comment calculer le nombre de cheveux fiscaux sur un moteur de 130 cheveux ?

Le calcul du nombre de cheveux fiscaux d’une voiture se fait à base d’une formule donnée. Elle date de 1998 et est reconnue par la loi, précisément dans le code 98-546. Ainsi, il est très important de chercher à comprendre son mode de calcul qui varie d’un pays à un autre. En France, il faut utiliser la formule ci-après : puissance fiscale= (QCO2/45) + (P/40) 1,6. Mais, pour utiliser correctement cette formule, il est indispensable de connaitre les significations des symboles qu’elle comporte. Elle contient les symboles ci-après :

A voir aussi : Traverser le tunnel sous la Manche à moto : conseils et astuces

  • Q ;
  • CO2 ;

Le symbole Q veut dire « quantité ». Ainsi, QCO2 équivaut à la quantité de dioxyde de carbone qui est émise et s’exprime en gramme par kilomètre. Quant au symbole P, il signifie la « puissance réelle du moteur de la voiture qui s’exprime en kilowatt. Il n’est pas possible de déterminer la puissance fiscale d’une voiture sans qu’il y ait ce symbole dans la formule. Par ailleurs, c’est grâce aux cheveux fiscaux qu’on peut estimer le coût de l’assurance de la voiture. Sur un moteur de 130 cheveux, le nombre de cheveux fiscaux est donc fixé à 6.

En quoi les chevaux fiscaux peuvent-ils influencer le montant de la carte grise d’un véhicule ?

Pour déterminer le montant de la carte grise, il faut tenir compte de certaines taxes. À cet effet, la taxe la plus indispensable est celle liée à la puissance fiscale. Elle s’applique en fonction du nombre de cheveux fiscaux de la voiture. Des défalcations peuvent également se faire lorsqu’il s’agit d’un véhicule propre. Aussi, il existe une taxe de carbone qui s’applique aux voitures qui font de la pollution. Pour finir, certains frais peuvent être réclamés pour que la carte grise soit envoyée. Il ressort de cela qu’une partie du coût de la carte grise correspond au nombre de cheveux fiscaux de la voiture.